Des colons israéliens forment leur propre armée !

L’entité sioniste poursuit la colonisation des terres de Palestine, en totale violation du droit et en dépit de plusieurs condamnations internationales.

Selon des sources israéliennes, une unité militaire composée exclusivement de colons israéliens a même vu le jour dans la vallée du Jourdain, à l’Est de la Cisjordanie, à al-Aghwar.

 

Cette information, qui provient du quotidien israélien Yediot Aharonot en date du 9/11, révèle que la création de cette unité aurait pour but de protéger les colonies localisées en Cisjordanie contre les opérations de la Résistance palestinienne et ce, depuis plus d’un an.

Plus de 8 600 colons vivent dans une trentaine de colonies illégales construites à al-Alghwar. La construction de colonies en Cisjordanie a grimpé de 70% en un an, selon les données du Bureau central des statistiques en Israël. Cela nous amène à un total de près de 131 colonies qui comptent plus de 500 000 colons illégaux.

 

Rappelons qu’en 2016, dans la nuit du 30 juillet avant l’aube, des cocktails Molotov avaient été lancés dans deux maisons de Douma, près de Naplouse en Cisjordanie occupée. Ali, un bébé palestinien d’un an et demi est mort brûlé vif.

Derrière ce crime odieux se cachent des colons extrémistes et le Shin Beth a indiqué que les suspects arrêtés étaient « des jeunes soupçonnés d’appartenir à une organisation terroriste juive et d’avoir commis des attentats. »

 

Une telle unité militaire, que l’on peut aisément qualifiée de «  milice », n’a pas pour but la défense des colons, mais le harcèlement quotidien des Palestiniens qui vivent aux alentours afin de les chasser de la région !

 

Luttant contre l’impunité pratiquement totale d’Israël pour ses crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis depuis 1967, la campagne BDS ( Boycott, Désinvestissement et Sanctions), lancée en juillet 2005 par 170 organisations représentatives de la société palestinienne, exerce une pression pour convaincre la communauté internationale de mettre en œuvre un boycott complet contre les colonies israéliennes illégales à travers le territoire palestinien occupé.

Pour résumer, la campagne de boycott appelle à ne plus acheter de produits en provenance de ces colonies et à ne plus collaborer avec des entreprises (ou des institutions) israéliennes en général, alors que la campagne de désinvestissement appelle à interpeller fortement les structures qui coopèrent avec le régime israélien afin qu’elles cessent toute collaboration.

 

Le Parti Anti Sioniste rappelle aux hommes et femmes épris de justice que ces colonies, illégales au regard du droit international, doivent être dénoncées avec force, tout comme doit l’être le sionisme et ses soutiens.

 

© http://demo.partiantisioniste.com/?p=21045
telegramPour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join » En savoir plus: https://telegram.me/partiantisioniste
26 novembre, 2017 Actualités, Infos antisionistes
2017-11-26T19:32:12+00:00

Commentaires Facebook